Comment désactiver les mises à jour automatiques sur WordPress

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Saviez-vous que WordPress peut mettre à jour automatiquement votre site ? Dans certains cas, cela peut aussi inclure les plugins et les thèmes.

Malgré les avantages en matière de sécurité, il y a une légère chance que ces mises à jour en arrière-plan puissent casser votre site.

Dans cet article, nous allons vous montrer comment désactiver les mises à jour automatiques sur WordPress, afin que vous puissiez effectuer vos propres mises à jour manuellement.

Pourquoi WordPress se met à jour automatiquement

WordPress met automatiquement à jour le logiciel de base de WordPress pour des raisons de sécurité.

Parfois, il peut également mettre à jour un plugin ou un thème pour corriger une menace potentielle. Par exemple, un plugin ou un thème WordPress peut être mis à jour pour supprimer une vulnérabilité critique. Si ce plugin ou ce thème est utilisé par un grand nombre de sites Web, l’équipe centrale de WordPress peut lancer une mise à jour automatique à cet effet.

En dehors de ces situations, WordPress vous laisse décider quand vous voulez installer les mises à jour.

Nous ne recommandons pas de désactiver les mises à jour automatiques de WordPress. Il s’agit d’une fonction de sécurité importante.

Cependant, dans certaines situations rares, les mises à jour peuvent casser votre site ou affecter ses fonctionnalités.  Si vous êtes sûr de pouvoir gérer vous-même les mises à jour manuelles, vous pouvez désactiver les mises à jour automatiques WordPress en toute sécurité.

Configurer et désactiver les mises à jour automatiques WordPress

Le moyen le plus simple de le faire est d’installer et d’activer le plugin Easy Updates Manager.  Une fois le plugin activé, allez dans Tableau de bord > Options de mises à jour pour configurer vos paramètres.

Configuration des paramètres du plugin Easy Updates Manager

Vous pouvez choisir de « désactiver toutes les mises à jour« , mais nous ne recommandons pas cette option. Principalement parce qu’elle empêchera l’affichage de toutes les notifications de mise à jour.

Vous devriez plutôt choisir les paramètres que vous souhaitez. Vous pouvez désactiver les mises à jour automatiques des plugins et des thèmes, mais laisser les mises à jour automatiques standard de WordPress activées.

Désactivation des mises à jour automatiques des plugins et des thèmes tout en laissant activées les mises à jour automatiques du noyau mineur

Remarque : Si vous choisissez « Désactiver les mises à jour des plugins » et « Désactiver les mises à jour des thèmes » au lieu de « Désactiver les mises à jour automatiques« , vous ne verrez même pas les notifications de mise à jour dans vos listes de plugins et de thèmes.

Easy Updates Manager conserve un journal des mises à jour, de sorte que si un problème survient sur votre site, vous pouvez revenir à une version antérieure. Pour afficher ce journal, allez dans Tableau de bord > Options de mise à jour, puis cliquez sur l’onglet « Logs« .

L'onglet "logs" du plugin "Easy Updates Manager".

Il existe également une version premium de Easy Updates Manager, qui offre de nombreuses options supplémentaires. Par exemple, elle s’intègre à UpdraftPlus afin que vous puissiez exécuter automatiquement une sauvegarde de votre site avant que les mises à jour ne soient appliquées.

Désactiver les mises à jour automatiques de WordPress sans utiliser de plugin

Et si vous ne voulez pas utiliser de plugin ? Vous pouvez désactiver les mises à jour automatiques dans WordPress en ajoutant cette ligne de code dans votre fichier wp-config.php :

Cela désactivera toutes les mises à jour automatiques de WordPress.

Si vous souhaitez recevoir les mises à jour mineures du noyau, mais désactiver les mises à jour des thèmes et des plugins, vous pouvez le faire en ajoutant les filtres suivants dans le fichier functions.php de votre thème ou dans un plugin spécifique au site.

Désactiver les mises à jour automatiques des plugins WordPress :

Désactiver les mises à jour automatiques des thèmes WordPress :

Avantages et inconvénients des mises à jour automatiques de WordPress

Vous savez maintenant comment désactiver les mises à jour automatiques, mais devez-vous les désactiver ? Il n’y a pas de bonne réponse et cela dépend de vous et de votre site web.

Sur nos sites, nous avons désactivé les mises à jour automatiques des plugins et des thèmes tout en gardant les mises à jour mineures du noyau activées.

Jetons un coup d’œil aux avantages et aux inconvénients des mises à jour automatiques. Ainsi, vous pourrez décider de désactiver ou non les mises à jour automatiques sur votre site.

Avantages des mises à jour automatiques sur WordPress

Les mises à jour automatiques sont excellentes pour la sécurité de WordPress. De nombreux utilisateurs oublient de mettre à jour leurs plugins ou leur installation principale de WordPress.

En activant les mises à jour automatiques de WordPress, vous n’avez pas à vous soucier de la mise à jour de votre site à chaque fois qu’une mise à jour mineure de WordPress est publiée. Ces mises à jour sont publiées à des fins de maintenance et de sécurité.

Dans le passé, les mises à jour automatiques n’étaient disponibles qu’en payant un hébergement WordPress géré. Aujourd’hui, elles sont disponibles pour tous.

Vous savez également que si un problème de sécurité crucial se pose avec WordPress ou un plugin populaire, WordPress se mettra automatiquement à jour. Même si vous êtes occupé ou absent de votre domicile, votre site restera sécurisé.

Si vous avez beaucoup de sites, les mises à jour automatiques peuvent vous faire gagner beaucoup de temps. Et même si vous n’avez qu’un seul site, vous préférerez peut-être la tranquillité d’esprit de savoir que WordPress s’occupe de tout.

Inconvénients des mises à jour automatiques de WordPress

L’équipe de WordPress, responsable de la publication des mises à jour, s’assure que tout se passe sans accroche.

Cependant, il y a une petite chance que les mises à jour automatiques puissent casser votre site. D’après notre expérience, les versions mineures n’ont encore cassé aucun de nos sites.

C’est parce que nous suivons les meilleures pratiques et que nous ne modifions aucun fichier central. Si vous modifiez les fichiers de base de WordPress, ces mises à jour automatiques peuvent les remplacer.

Si WordPress estime qu’il est nécessaire de publier une mise à jour de sécurité pour un thème que vous utilisez, il est possible que votre site Web soit endommagé. Cela s’applique particulièrement si vous avez modifié les fichiers de votre thème.

Les mises à jour automatiques des plugins peuvent aussi potentiellement casser votre site. Il y a tout simplement trop de variables, comme les différents environnements de serveur et les combinaisons de plugins.

Il est important de savoir que ces mises à jour n’affecteront pas la grande majorité des sites Web. Malgré tout, vous ne souhaitez peut-être pas prendre ce risque.

Un autre inconvénient est que vous ne recevrez pas toujours une notification automatique lorsque votre site est mis à jour.

Dois-je désactiver les mises à jour automatiques de WordPress ?

Fondamentalement, c’est à vous de prendre cette décision.

Pour la plupart des débutants et la grande majorité des sites WordPress, les mises à jour automatiques sont inoffensives, et vous ne devriez pas les désactiver.

Cependant, si vous gérez une boutique en ligne ou si vous ne voulez pas perdre votre activité à cause d’un site cassé, alors vous pouvez désactiver les mises à jour automatiques en toute sécurité.

Veillez néanmoins à installer manuellement ces mises à jour en temps voulu pour garantir la sécurité de votre site Web.

Nous espérons que cet article vous a aidé à apprendre comment désactiver les mises à jour automatiques dans WordPress.

Que vous utilisiez les mises à jour automatiques ou manuelles, il est crucial de vous assurer que vous avez des sauvegardes régulières de votre site.

Derniers Articles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Derniers Articles

Rejoignez le dojo

Plus de 7 000 ninjas reçoivent les techniques secrètes de Wordpress chaque mois! Pourquoi pas vous?